stcamille

 

Nous ne sommes plus souverains sur nos terres - par Joël Nadeau

C'est avec tristesse et colère que nous constatons, dans plusieurs communautés du Québec, que l'État a vendu notre sous-sol, donc les droits sur nos terres, en catimini et sans scrupules, par un vulgaire parti pris ou par un manque flagrant de jugement. (Lire plus)